•  

    La crise financière hors du temps...

    Il débute en 22007 et personne n'en connaît la fin.


    Le nouveau et l'ancien monde.

    Tout commença lorsque certains messagers des sorciers, obnubilés par leur réussite , perdirent leur sang froid, et dilapidèrent une partie des richesses des royaumes.
    Ils les mettaient ainsi en péril.

    Comme chez eux tout allait mal, les Sorciers étaient persuadés que chez leurs voisins la situation était bien pire alors les royaumes se méfièrent les uns et des autres et cessèrent tous les échanges.
    Le mécanisme s'enrayait.

    Mais rien n'arrêtait les Sorciers. Avec leurs messagers, ils se mirent à parier sur la mort de certains royaumes. Trouver de l'argent pour survivre devenait pour ces derniers quasiment impossible,et quand ils en trouvaient c'était a prix d'or.
    Leur chute devenait inéluctable. Sans aucun scrupule, certains continuaient à s'enrichir.

    Le sursaut des dieux de l'ancien monde.

    Les dieux n'avaient ils rien vu venir, ou avaient ils tout cacher ?
    Les réserves déjà vides le seraient encore bien plus (dans une légende tout est possible).
    Comment expliquer aux pauvres villageois qu'ils allaient devoir payer encore plus d'impôts en tous genres.
    La situation était réellement sérieuse et dramatique, et la meilleure façon de justifier les dures années à venir serait de tout mettre sur le compte du fléau actuel.
    Alors ils convoquèrent les crieurs qui tous les jours annoncèrent des nouvelles de plus en plus graves. L'anxiété se lisait sur le visage des villageois, mais les dieux leurs faisaient croire  qu'ils veillaient sur eux.
    Pendant ce temps, on oubliait l'essentiel. La diversion fonctionnait. Le fléau avait bon dos....

    Dans les autres contrées du globe, la panique aussi envahissait les esprits. Tout le monde courrait dans un sens ou dans un autre, mais jamais dans le bon .
    L'irrationnel prenait peu à peu place.

     

     

     ***********


    "Lecteurs, regardez dans la boule de cristal...approchez encore un peu... et que voyez vous?"

    Dans le nouveau monde, les Sorciers furent convoqués par les dieux. Allaient ils  être  terriblement punis pour les fautes graves qui mettaient en péril les royaumes du  monde entier ?

    Alors que la misère progressait à la vitesse de la lumière, les dieux venaient de  décider que les Sorciers combattraient le fléau, car eux seuls connaissaient le remède.
    Ils seraient grassement récompenser pour leurs bons et loyaux services.

    Dans l'ancien monde, les royaumes en perdition s'enfonçaient toujours plus bas, à la limite des portes de l'enfer.
    Cela  n'empêchait pas certains Sorciers de gagner beaucoup de pièces d'or et d'argent pour leur compte personnel.

    La fin du cycle ?

    Et pourtant, un grand Sorcier dès le début  avait bien compris l'erreur des siens. Personne ne l'avait écouté car il disait la vérité, et quoi de plus dérangeant que la vérité dans le monde des affaires.

    "Nous avons besoin une dernière fois de la boule qui voit l'avenir."

    Les leçons du passé doivent servir d'exemple, alors, les richesses seront elles enfin partagées avec le peuple ?

    Les plus riches devinrent encore plus riches  car eux seuls pouvaient profiter des largesses que leur offraient les dieux.
    Ils étaient leurs fils spirituels....et cela jusqu'à la fin des temps.

    Antoine le 13 Novembre 2009

    Google Bookmarks

    votre commentaire