• Jeudi 15 juillet 2010

    Nicolas Anelka, le Dark Vador du ballon rond, brise le silence... pour régler des comptes avec ses ex-amis de la génération 98.

    "Lorsqu'on a été joueur, il faut une forme de respect. Lizarazu, c'est qui ? Parce que lorsqu'il parle et qu'on l'écoute, on a l'impression d'entendre une légende vivante. En réalité, c'est jute un ancien joueur en manque de reconnaissance..."

     

    Respect, respect, respect, respect,  répondit l'écho en se marrant.

     

    Toujours dans le genre scoop à deux balles, j'ai pu lire que le gardien espagnol Iker Casillas  avait embrassé timidement, devant des millions de téléspectateur, la journaliste qui l'interviewait.

    "Quel culot quand même, il se prend pour qui ?"...

    Mais non, la journaliste en question ne serait autre que sa petite amie (chuttt faut pas le répéter, ça ferait moins scoop), Sara Carbonero.

    Le plus étonnant sera le terme employé "embrassé fougueusement".

    Faut quand même pas abuser, ça ressemblait plus à une bise sur les lèvres... qui ne briserait même pas la glace. 

    Toujours en Espagne, une actrice de films X s'est fait arracher sa robe sur le plateau d'une émission télévisée tout public(?), et s'est retrouvée complètement nue.

    Là encore, on ne prend pas le téléspectateurs pour un imbécile ! Rien n'était préparé à l'avance ?

    On va faire semblant d'y croire, les seins ne mentent jamais.

     

    Tout ça, c'est que des conneries, sauf que...Sean Connery (acteur écossais) et son épouse d'origine française, Micheline, ont été mis en examen pour une présumée fraude fiscale de 1,6 million d'euros à la suite d'opérations immobilières dans le sud de l'Espagne (source l'express).

    - Michéle ! fait attention « Il ne peut en rester qu'un ! » 


    Lors de la traditionnelle fête du 14 juillet, un nombre X de voitures auront brûlé dans l'hexagone...Leurs propriétaires vont de ce fait se retrouver à poil, sans moyen de locomotion personnel.

    Brice Hortefeux ne souhaite pas communiquer le nombre de voitures incendiées pour ne pas faire de la publicité à ces bande de voyous.

    De toute façon, brûler des voitures, c'est devenu un sport national et ce, toutes les nuits de l'année... les auteurs ne risquant pas grand chose.

     

    Souviens toi, en 2010, il ne fallait pas croire ce que l'on nous disait mais seulement ce que l'on voyait... et encore, seulement après avoir analysé les images.


    JS

    Google Bookmarks

    votre commentaire