•  

    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil 

     

    Mardi, mercredi 14 juillet 2010

     

    Dans mes rêves, il m'arrive de composer des chansons mélancoliques et d'une grande beauté, de dialoguer dans une langue entendu durant mon enfance alors que je ne l'ai jamais parlé...
    Dans mes rêves, parfois dignes de véritables court-métrage d'action et d'anticipation, il se passe des choses bien étranges qui me font souvent frémir mais si merveilleuses à la fois...

    Cinq matins de la semaine, je quitte mes songes et me réveille au son de l'information. Mais là, il est hors de question de penser qu'il suffirait d'ouvrir ou fermer les yeux pour effacer les données enregistrées... elles peuvent vous hanter toute une journée....

    Lundi soir, j'ai écouté tout au plus quinze longues minutes du discours de Nicolas Sarkosy avec la sensation de l'avoir déjà entendu quelque part... Serait ce un matin, en 2005, ou bien en 2007 ? J'ai bien peur que cela fait encore plus longtemps...


    A la radio, j'ai pu entendre des auditeurs de droite heureux. Le héros de leur rêve avait vaincu les "monstres fascistes" qui sommeillent au sein de la presse... Il aura pu démonter (ou démontrer) la manipulation grotesque qui infiltrait les réseaux internet...

    Toujours sur cette même radio, j'ai pu entendre l'indignation des gens de gauche...
    Au final, comme le disait Jean Yanne dans un de ses films: tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil...
    D'après un journaliste dont je tairais le nom un peu guerrier, nous accepterions de repousser notre départ à la retraite... pourtant 99% des personnes que je connais sont contre cette sanction...
    Ceux qui donnent des ordres à longueur de journée assis devant un bureau une boisson fraîche ou chaude aux lèvres, ceux qui vivent du dur labeur des salariés, tous ceux qui ne peuvent imaginer un instant ce que subit un homme, une femme sur son poste de travail... évidemment, tous ceux là pensent que 62 ans c'est encore cadeau, et que l'on ferait mieux de trimer plutôt que de se plaindre...

    Lorsque la société accepte de faire travailler ses vieux jusqu'à l'épuisement au détriment des jeunes, on est bien au delà d'un simple conflit de génération... on est dans le calcul, les statistiques macabres...


    J'ai cru comprendre qu'Eric Woerth démissionnerait de son poste de trésorier de l'UMP... rien que pour ne faire plaisir... où plutôt pour faire plaisir au président...
    J'ai pu entendre qu'une loi, qui n'a que très peu de probabilité d'être mise en oeuvre, pourrait régler une partie des problèmes liés à l'insécurité...
    J'ai eu la confirmation que le gouvernement était au petit soin avec les médecins... Rien de mieux qu'un bon docteur pour soigner les maux du gouvernement et tant pis si pendant ce temps, l'épidémie d'incompréhension devant autant d'injustice se propage dans le pays...


    Roman Polanski est libre de ses mouvements après 10 mois d'une immense comédie orchestrée  par la Suisse...
    Ce qui lui est reproché est très grave... même sur mon journal pourtant intime, je n'oserais écrire le drame qu'aura vécu cette jeune fille de 13 ans...
    D'après Bernard-Henri Lévy, ce monsieur aurait payé sa dette à la société en effectuant "42 ans de prisons pour son crime"... erreur de sa part puisqu'il n'aura purgé que 42 jours de prison... Il se reprend ensuite en nous expliquant que 42 jours de prison c'est horrible, insoutenable...  Que dire, que faire devant autant de conneries philosophiques...
    La grande question restera quand même le rôle de la Suisse dans cette histoire... un grand mystère...
    Une chose est sûre, la victime souhaite qu'on lui fiche la paix et que l'on ne reparle plus de cette sombre affaire...
    Peu importe ses raisons, il faut les respecter... à mon grand regret...

    A part ça, les nuits sont de plus en plus chaudes, et même lorsque l'on parlait de canicule je dormais beaucoup mieux...

    Les températures me jouent un bien drôle de tour en m'empêchant ces derniers jours de rêver....

     

    J'écoute en écrivant les titres suivants de Téléphone: La bombe humaine, Fait divers, Crache ton venin, Un peu de ton amour, Tu vas me manquer...


    JS

    Google Bookmarks

    votre commentaire