• -(Janette) Que lisez-vous Jan ?

    -(Jan) Un roman tout pourri qui se nomme : Les aventures de Vicki Nelson

    -(Janette) Vous exagérez Jan ! De quoi peut-il bien parler ce livre qui vous vous aura guère accroché ?

    -(Jan) De vampires suceurs de sang.

    -(Jim) C'est à ce moment là que je suis sensé faire la transition avec DSK ?

    -(Janette) Vous me décevez Jim. On croirait entendre le Jan en folie de l'époque où je ne faisais pas encore parti de la bande.

    -(Jim) Contrairement à vous, je le préférais de loin. Aujourd'hui, il est tout ramolli du cerveau.

    -(Janette) De toute façon DSK n'a jamais... aspirait le sang de quiconque.

    -(Jan) On en parlera aux Grecs, qui se sont fait sucer jusqu'à la moelle... en attendant notre tour qui ne saurait tarder.

    -(Janette) toujours aussi pessimiste. Rien n'y fait, même pas les rayons de soleil.

    -(Jan) Si ça ne vous dérange pas, je vais revenir sur mon roman qui devrait intéresser les gothiques, un peu fleur bleue sur les bords. J'ai retenu deux phrases, ou plutôt citations, qui n'ont étonnement rien à voir avec le sujet principal.

    La premiére est celle ci : "Ceux qui ne tirent pas des leçons du passé sont condamnés à la reproduire."

    -(Janette) J'aime bien. Très réaliste.

    -(Jan) La seconde me plaît énormément. "Le pouvoir attire toujours ceux qui sont prêts à en abuser"

    -(Jim) Waouh.... Celle-ci me convient bien.

    -(Jan) La bourse fait le yoyo et les valeurs bancaires viennent littéralement de se faire massacrer.

    Jim ! Chacha (un petit clic pour voir son blog) souhaiterait connaître ton avis sur la hausse des prix à la pompe.

    -(Jim) J'ai écouté des membres du gouvernement, que je nommerais pas pour éviter toute pub, qui donnaient des leçons de morale à Total. Primo, Total est sérieusement avantagé par ce même gouvernement qui ne taxe pas ses profits. Secondo, le gouvernement ferait mieux de se taire car pour augmenter les taxes ils sont champions. Tandis que pour geler, en plein été faut le faire, la hausse du Smic, ils n'ont eu aucun état d'âme.

    -(Jan) Encore des vampires suceurs de sang, qui pompe à la pompe.. au moment où les français sont assommés par la torpeur de l'été...

    -(Janette) Vous avez entendu les dernières rumeurs concernant Martine Aubry ?

    -(Jan) Celles qui touchent à l'alcoolisme, à son mari défenseur des islamistes ?

    -(Janette) Exactement.

    -(Jan) J'avais reçu des messages (boite mail,) allant dans ce sens. Cela date de plus d'un an au moins. Depuis, plus rien. En entendant ceci, j'ai été fortement étonné car dans cette, vraie ou fausse, information, il n'y a rien de nouveau. Bien qu'à l'époque, elle n'était pas candidate au poste de président de la république.

    -(Jim) Elle a raison, il faut porter plainte contre ce genre de rumeurs infondées.

    -(Janette) Vous qui d'habitude défendait le droit d'expression, est bien là... j'en reste scotchée.

    Oups, pardon je ne faisais aucunement référence à une marque de whisky.

    -(Jan) Ce qui m'amuse, c'est le petit jeu du : je prends ta défense aujourd'hui pour mieux t'enfoncer demain. Un jour, c'est Christine Lagarde qui soutien DSK, par l'intermédiaire de son bilan au FMI. Un autre, François Hollande qui prend soin de sa Martine adorée, etc. ect.

    -(Janette) Est ce que l'on peut se préparer au pire et s'attendre à une campagne sale ?

    -(Jan) Pas plus que d'habitude. A moins que nous devenions tous fous...D'un autre coté, je pense que tous les éléments sont là pour.

    -(Janette) J'ai peur Jan que nous donnions une piètre image de la France.

    -(Jan) Je ne m'inquiète pas plus que ça. Et puis, faut pas oublier que si des boules puantes seront envoyées de ci et de là, au moment de former un gouvernement, ils seront de nouveaux propres.

    -(Janette)  Si dans le fond je comprends votre phrase, je la trouve très mal constituée. Vous n'avez pas répondu à mon angoisse. Je m'inquiète au niveau international.

    -(Jim) Pour l'instant, le scandale touche les médias, surtout le journal «News of the World» ainsi que le gouvernement britannique. David Cameron s'engage à réformer la presse.

    -(Jan) Encore un bon exemple du copinage entre les politiques et les journalistes. Tant que cela ne cessera pas, comment voulez-vous que l'on avance.

    -(Janette) Vous pensez qu'une presse libre changerait quelque chose ?

    -(Jan) Ça pourrait être un bon régulateur. Pour autant, je reste persuadé que les privilèges des uns ne seront pas abolis. On évitera certaines dérives. C'est déjà beaucoup dans cet océan d'injustice.

    -(Jim) Vous avez entendu la phrase choc de Nathalie Kosciusko-Morizet ? Elle proposerait en priorité le travail aux immigrés.

    -(Janette) Encore une gauchiste sans cervelle. Comme si on pouvait se le permettre.

    -(Jan) De gauche ? je ne suis pas persuadé. Opportuniste ? je le pense.

    -(Jim) Non Janette, elle est bien a droite.

    -(Janette) Je sais, mais c'est Jan qui me fait toujours tenir des propos stupides, comme si ça l'amusait de me faire passer pour une idiote.

    -(Jan) J'en abuse un peu, je l'avoue. De là à vous ridiculiser, je ne pense pas.

    NKM est le genre de personne qui, plus je l'écoute, plus je la trouve... sans saveur. Dire tout et n'importe quoi, ça paye. Alors pourquoi sans priver ?

    Personne ne devrait être prioritaire. On a les compétences ou on ne les a pas. Que l'on s'appelle François, Djamel ou Emilio ne change rien. La discrimination positive est une discrimination négative... que l'on le veuille ou pas.

    -(Janette) Vous seriez prêt à laisser un étranger prendre la place d'un "bon" français.

    -(Jan) Vision très simpliste Janette. A partir du moment où l'on accepte des personnes sur le territoire, on ne doit, ni les avantager, ni les pénaliser. Nous sommes égaux en devoir comme en droit.

    -(Janette) Et bien moi, je vous dis que dans la réalité, ça ne se passe jamais comme ça.

    -(Jan) C'est de là que viennent tous nos problèmes Janette. Et puis, ne perdez pas de vue que tout gouvernement n'a qu'une seule obsession : diviser pour mieux régner.

    -(Jim) Non pas tous. Tu verras la gauche au pouvoir, ce sera l'unité du pays retrouvée.

    -(Janette) Qu'ils commencent pas la retrouver dans leur propre famille. Ensuite on en reparlera.

    Pffff,la gauche au pouvoir, c'est pas demain la veille...

     

    JS


    Google Bookmarks

    votre commentaire