• «En marche! est devenu une recyclerie» Général Soubelet

     

    L'ex-numéro trois de la gendarmerie quitte «En marche!». Il fustige le mouvement d'Emmanuel Macron qui «accepte tous les ralliements, y compris ceux issus d'un gouvernement qui nous met dans le mur depuis cinq ans».

    Entre le général Bertrand Soubelet et Emmanuel Macron, la rupture est consommée. Le ralliement de l'ex-numéro trois de la gendarmerie au candidat du mouvement En marche! n'aura duré que deux mois. Pour le général quatre étoiles, Emmanuel Macron ne tient pas ses promesses de renouvellement en acceptant le ralliement de personnalités comme Jean-Yves Le Drian, ou le soutien public de Manuel Valls... source le figaro.fr

    « Un membre de l’équipe Macron démissionne (Conflit d’intérêts)« 2 + 2 = 5 !! Répétez-le, ou vous serez exécuté ! » »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :