• Il ya 20 ans, la chute d'un mur , mais aujourd'hui, on va droit dans le mur...

    La crise financière pour combien de temps ?
    CHAPITRE 12* (le 07/11/2009)

    - Jim, tu découvres toi aussi la nouvelle ?
    - qui c'est Jacno ?
    - oui c'est bien triste, mais on en reparlera plus tard. Je te parlais de la crise, un nouveau désastre se prépare...
    - ça n'a pas l'air de t'étonner !
    - tout comme Nouriel Roubini, l'expert qui avait déjà prédit la chute...
    - du mur de Berlin ?
    - non ! mais tu fais bien de me faire remarquer qu'il y a 20 ans de cela..., mais là n'est pas le sujet. C'est lui qui avait prédit la crise des crédits immobiliers à risque et voila que le vilain, cet oiseau de mauvaise augure, il recommence. Bien que je ne pensais pas non plus que les choses changeraient .
    - tu es bien pessimiste !
    - réaliste, c'est diffèrent...
    - et pourquoi rien ne pourrait changer, quand un système est bidon, on le remplace.
    - pour changer quoi que ce soit, il ne faut pas que des intentions mais des actes. Ensuite il faut aussi que la majorité, c'est à dire nous, agissons, et c'est loin d'être gagné...
    - mais tu demandes l'impossible !
    - " Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait.",  c' est de Winston Churchill, chacun de nous pourrait etre celui qui ne savait pas et agir.
    - par exemple ?
    - si on commençait par refuser ce monde construit de toute pièce pour des "citoyens" conditionnés. Chacun de nous peut et doit déterminer ce qui est bon ou mauvais. Je n'ai pas à dire ce qu'il faut faire, mais ce que je pense faire...
    - mais peut être qu'il se trompe !
    - alors il n'est pas seul, même le fond monétaire international, la banque mondiale, l'OCDE et une agence de l'Onu commencent à émettre des hypothèses pas très optimistes,  mais là encore, c'est un faux débat car personne ne peut prédire ce qui va se passer...
    - tu crains le pire ?
    - oui et non.
    Oui, c'est d'une telle évidence que rien n'avance, non parce que qu'il y a toujours un espoir.
    -  Le premier ministre britannique Gordon Brown propose une taxe qui s'apparente à celle de James Tobin...
    - Cela s'apparente plutôt à un voyage dans le passé, direction les années 1970. Pourquoi pas remmetre les jeans à pattes d'éléphant, et revivre ces mondes psychédéliques....
    Les intentions sont là Jim, mais les actes suivront ils ?
    Allez Jim ! On monte dans la capsule inter-temporelle, nous avons sept jours pour agir (série télé de science-fiction)...


    * Ne pas tenir compte du numéro du chapitre car il faut que je publie sur ce blog les textes présents sur : le monde étrange de Jim .
    Je ferais le point plus tard.  Merci

     

    JS

    « Des bus RATP sous escorte policière, un couvre feu...Les deux mondes: la crise financière hors du temps (premier acte) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :