• La couille du pape: une histoire passion(nante) mi figue-mi raisin

    Voir aussi l'histoire de Marcel Écouille...

    ******

    La couille du pape, appelée aussi marseillaise, est une variété de figue de Provence*. Il est clair que  si vous me présentez la couille du pape sur un plateau vous me couperiez l'envie de manger, mais heureusement, ce n'est qu'une image. Une bien drôle d'image certes, mais qui tirerait son origine il y a fort longtemps de cela lorsque la papesse Jeanne aurait usurpé la papauté catholique en cachant qu'elle était une femme. Histoire vraie ou légende, nul de le sait, malgré tout je me demande comment par la suite on pouvait vérifier le véritable sexe des (mon cerveau me dit de ne pas écrire le mot ange) nouveaux papes.
    Vérifiait-on aussi celui des prétendants au poste ? Je me tâte sur la question et préfère ne pas top réfléchir à la chose...
    Enfin plutôt que de papoter (un peu facile j'en conviens), je mets le lien d'un article publié sur wikipedia qui vous éclairera beaucoup plus.

    Pour clore le sujet, j'écrirais que tout a failli capoter (mot que l'église évite de prononcer depuis) le jour où Jeanne aux berges du rhône trompa son petit monde, et peut être que depuis pour faire diversion :

    Sur le pont d'Avignon,
    On y danse, on y danse,
    Sur le pont d'Avignon,
    On y danse tous en rond.



    *La couille du pape était offerte aux mendiants à la sortie de la messe de minuit le soir de Noël.
    On en fait notamment des confitures.(source Wikipédia)

    JS

    « La France vu de l'étranger (c'est pas beau du tout)Combattre sans arme, avec intelligence... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :