• Le labyrinthe de Pan : sombre et merveilleux

    El Laberinto del fauno. Réalisation : Guillermo del Toro. Durée : 112 minutes. Année : 2006

    Genre : conte fantastique. Pays d’origine : Espagne

     

     

    Avec : Ivana Baquero (Ofelia) , Doug Jones (le faune Pan / el hombre pálido) , Sergi López  (le capitaine Vidal) , Ariadna Gil (Carmen) , Maribel Verdú (Mercedes) , Álex Angulo (le docteur) , Roger Casamajor (Pedro) , César Bea (Serrano)

     

    Avec Le Labyrinthe de Pan, le cinéma de Guillermo del Toro atteint une maîtrise, une élégance et une force inédite. Une œuvre dense, à la fois violente et sensible, simple et complexe, où le merveilleux gagne sur le fascisme. cinéma.fluctuat.fr

     

     

    Synopsis : En 1944, la guerre d'Espagne est achevée depuis 5 ans et le pays est désormais sous la coupe de Franco. Les maquisards se terrent dans les montagnes. La jeune Ofelia suit sa mère, remariée avec le tyrannique et sanguinaire Vidal, capitaine de l'armée franquiste. Guidée par un étrange insecte qu'elle prend pour une fée, la jeune fille découvre au cœur d'un labyrinthe voisin de sa nouvelle maison un faune inquiétant. Il lui révèle qu'elle serait la princesse d'un monde souterrain égarée sur la Terre. Mais pour en être certain, et pour qu'elle puisse retrouver son vrai père et sa vraie mère, Ofelia devra réussir trois dangereuses épreuves que rien ne l'a préparée à affronter.


    Le-labyrinthe-de-pan.jpg

     

    Ce que j'en ai pensé : Ce conte de fée pour adulte (déconseillé aux âmes sensibles) est tout simplement fantastique.

    Salué par la plupart des critiques, il ne peut laisser insensible.

    Le film est un subtil mélange d'Histoire, de fantastique et d'horreur. Les décors et la musique sont sublimes, les acteurs sont remarquables.

    Je ne qualifierais pas ce film chef d'oeuvre mais cette fable de larmes et de sang m'a fortement marqué... et la fin un peu surpris. Certainement pas celle que je souhaitais.


    Pas de demi-mesure : on aime ou on n'aime pas "Le labyrinthe de Pan"...

     


    « Chômage en baisse... de confiance envers ce gouvernementJ'ai eu vent qu'en dessous du voile, se trouvait un autre voile... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :