• Le pire, c'est le FN ou le chantage au FN ?

     

    Épisode précédent : Où il est question de l'affection de Janette pour Jim. Où la réciprocité s’avère un fait. Où l'on pourrait se demander si les patrons aiment leurs salariés. Ou encore, si seulement, ils leurs attachaient une moindre importance.

     

    (Jan) - Croyez le ou non, j'ai vu un dessin du chanteur Renaud qui, à ma grande stupéfaction, ressemblait presque au visage de Philippe Martinez, le patron de la CGT.

    (Janette) - Vous étiez stupéfiez ou sous stupéfiant ?

     (Jan) - J'ai bien dit une certaine ressemblance. Mais quand même !

    (Jim) - Si encore vous m'aviez parlé du Renaud qui chantait "L’hexagone" ou encore " Société, tu m'auras pas "!

    (Janette) - Ça c'est bien vrai ! Maintenant tout les oppose. Mais au fait, il veut quoi le Martinez ? La révolution ?

    (Jan) - Vous conviendrez qu'il est assez difficile de répondre à sa place mais, pour la révolution, j'y ai jamais cru. Je serais plutôt pour le changement des mentalités, même si cela devait prendre du temps. Les révolutions, c'est ultra violent pour qu'en finalité, on revienne assez rapidement à la case départ.

    (Jim) - Soit pour le changement de mentalité mais en attendant faut quand même les bousculer un peu. Vous croyez vraiment que le calvaire que les salariés endurent dans leur entreprise n'est pas une forme de violence imposée par les détendeurs du pouvoir politique et économique ?

    (Janette) - Sérieusement Jim, j'ai l’impression, à vous entendre, que nous sommes revenus au moyen age. Nous vivons une période assez difficile et cela concerne aussi les plus riches, les décideurs et tout le toutim. Si ces braves gens pouvaient faire autrement ils n’hésiteraient pas un instant.

    (Jan) - Évidemment ! on peut pas faire autrement. Toujours la politique du pire. Tout comme David Cameron qui annonce qu'en cas de brexit c'est la troisième guerre mondiale assurée.

    (Janette) - Et bien moi, ça me fait peur tout ça. On nous avait pourtant promis un monde apaisé.

    (Jim) - Et qu'attendent-ils pour le mettre en place ce monde apaisé ? A moins que dans leurs plus sombres théories, le monde apaisé est un monde où l’on se tait. Où l'on accepte tout sans piper mot puisque les dés sont pipés.

    (Jan) - D'accord. Si je comprends bien, les jeux sont fait d'avance. En 2017, c'est au second tour, obligation de voter pour le candidat qui affrontera Marine Le Pen ! Quil soit du PS ou LR.

    (Janette) - Pouvez-vous imaginer le contraire!

    (Jim) -Même si on nous promet la retraite à 65 ans ! La fin des 35 heures ! Les licenciement sans compromis. Les heures supps payées au script minimum !

    (Jan) - Je dis, fini le chantage. Quoi qu'il arrive, je vote FN au second tour. Adviendra ce qu'il adviendra.

    (Janette) -Alors là, pour un scoop c'est un scoop qui me laisse sur mon derrière. Vous qui vous vous êtes toujours opposé au FN ! Et en plus, vous allez perdre vos lecteurs, vos amis virtuels. Tous ceux qui ont toujours cru que...

     (Jan) - Rien n'à changer Janette. Justement c'est de là que vient le problème. On vous promet le strict minimum et on vous offre tout le contraire, tout ce qui va contre l’intérêt des peuples. Puis on vous montre du doigt la menace des vilains extrémistes qui seraient prêts à prendre le pouvoir si on désobéi aux ordres dictés par les technocrates européens, libérales. Enfin les ordres de tous ceux qui gagnent à se que ce jeu dure encore longtemps. Sauf que c'est loin d’être un jeu de société.

    (Jim) - Perdre des lecteurs c'est pas grave mais avez-vous perdu votre âme Jan ?

     

    A suivre...

    « La retraite, c'est pas pour demain mais pour quand d'ailleurs ?Vous en avez marre de ces grèves et de ces blocages ? »
    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :