• Les cache-tétons de l'écologie : larmes de séduction

    La vache qui ne rit plus.

    Au loin, j'entends leur cri de désespoir...(22/04/2011 19:15)

     

    - (Jan) Vous voilà Janette ! mais où étiez vous donc passée ?

    - (Janette) je suis allée rendre visite à une de mes tantes qui habite le fin fond de la campagne, dans un coin un peu paumé...

    - (Jan) un haut lieu pour la méditation, tant soit peu qu'elle aime la solitude.

    - (Janette) qui vous a dit qu'elle vivait seule ? je pense qu'elle est encore plus entourée que certaines personnes vivant dans une ville où bien souvent, vous êtes invisible au regard des autres.

    - (Jim) j'ai besoin que vous éclairiez ma lanterne ; c'est quoi cette histoire de gaz de Schiste ?

    - (Jan) aucune idée, si ce n'est qu'elle fait des ravages dans le "paysage".

    - (Janette) je n'en sais pas plus. J'ai cru comprendre que tous les projet étaient abandonnés, mais j'ai aussi ouïe dire, qu'il était un peu trop prématuré pour se prononcer négativement sur cette question. La France a besoin de ce gaz.

    - (Jan) et certains du pognon qui jaillira des "puits"...

    - (Janette) si vous voyez les choses ainsi, ne remettons plus en cause les centrales nucléaires !

    - (Jim) Janette n'a pas vraiment tort, sans pour autant avoir totalement raison.

    - (Janette) avec ce genre de raisonnement, on va sacrément avancer.

    - (Jan) en parlant de cache-tétons, titre remis en question par notre cher Jim, l'actualité remettra les points sur les I. Le nouveau sarcophage de Tchernobyl, projet pharaonique pour éviter toutes (?!?) fuites radioactives, est sur les rails.

    - (Janette) c'est quoi cette histoire de cache-tétons ?

    - (Jim) Jan souhaitait vous offrir un nouvel accessoire à la mode que l'on met au bout des seins.

    - (Jan) Jim, tes délires ne font rire que toi d'autant. Janette pourrait prendre la chose au sérieux !

    - (Janette) vous savez Jan, un cadeau ne se refuse pas, et puis...

    - (Jan) je ne veux rien savoir. Tout comme je ne veux pas savoir dans quelle entreprise Christine Lagarde met ses billes pour réduire son ISF.

    - (Janette) attendez Jan, ce genre de placement est très risqué. Ceci explique le petit cadeau fait aux investisseurs.

    - (Jim) pensez donc ! lorsqu'un pauvre perd 100 euros, cela peut être dramatique. Quand une personne paie l'lSF, je ne pense pas que que les mêmes causes auront les mêmes effets.

    - (Janette) en attendant, c'est notre Nicolas qui aura eu la bonne idée de donner une prime de 1000 euros aux salariés.

    - (Jan) c'est beaucoup plus complexe que ça Janette. Tout d'abord, ce n'est plus 1000 euros mais une prime dont le montant reste à déterminer. Ensuite, ce sera au bon vouloir des entreprises. Pour finir, rien n'empêchera les entreprises de détourner l'argent des augmentations au profit de cette prime. Je crois que c'est avant tout un superbe cadeau fait aux entreprises.

    - (Jim) je rejoints Jan, tout ça commence à rassembler à une usine à gaz, et puis toutes ces annonces farfelues : faire patrouiller deux (pas trois) policiers dans les cités sensibles, la non augmentation  des tarifs de l'électricité pour les particuliers qui seront finalement mis à contribution...

    -  (Janette) Jan ! vous allez bien, vous devenez tout pâle !

    - (Jan) ne vous inquiétez pas, c'est à cause de certaines images qui défilent devant mes yeux.

    - (Janette) elles sont si terribles !

    - (Jan) à vous de juger.

    Cela se passe au Japon, les êtres humains ont quitté les lieux, trop de radioactivité.

    Ils ont tout abandonné, même leurs vaches qui pourtant sont bien vivantes... mais pour combien de temps encore ?

    Les unes après les autres, elles tombent, terrassées par la faim.

    Il fait beau, les oiseaux chantent, les vaches "meuh " leurs souffrances...qui n'émeut plus personne.

    Aucun être humain ne sera là pour les abréger... aucun être dit humain.

    Voila ce que j'ai vu la semaine dernière. La vidéo peut se retrouver facileme sur le net....

     

    JS

     

    Les conséquences de la tragédie Japonaise : d'ici, on ne voit rien venir... (18/04/2011 18:52)

     

    - Jim ! j'ai eu vent d'une fin de conversation avec Janette !

    - pourtant je ne ressens même pas une petite bise...

    - la bise est un vent froid et sec !

    - ce qui se dit entre nous ne te regarde pas. De toute façon, tu sais bien que je suis fiancé alors... on met de suite un terme à cette conversation.

    - bon, d'accord, alors parlons d'autre chose.

    Par quoi je pourrais bien commencer !!!

    Voyons les banques ! Aujourd'hui, la bourse chute lourdement... elle s'inquiète pour elles.

    - quand tu sais qu'elles sont  au pied d'un "mur de dette" de 2.500 milliards d'euros. 

    - et toi, tu penses souvent à elle ? Bon, bon.. j'ai rien dit

    - tu me cherches Jan et tu vas finir par me trouver.

    - Laurence Parisot est bien entendu contre la prime de 1000 euros versée aux employés des groupes (entreprises) versant des dividendes à leurs actionnaires.

    - par contre, elle est pour une immigration qui fait baisser les salaires

    - tu es bien au fait Jim ! L'idée d'une prime exceptionnelle c'est bien, mais des augmentations de salaire seraient beaucoup mieux....

    Au fait, Janette travaille ? elle ne nous à jamais rien dit à ce sujet.

    - tu serais en panne de sujet Jan ? à moins que cela tourne à l'obsession !

    - hallucinant Jim, il pourrait manquer d'ici peu et pour longtemps, d'ordinateurs portables. Ils étaient en grande partie fabriqués au Japon. Il va vite falloir trouver une solution...

    - je suis persuadé qu'une action sera vite mise en place. Ce ne sont pas les travailleurs exploitables qui manquent.

    - c'est dingue, cet article sur le plagiat dans le domaine scientifique.

    - tout comme dans d'autres domaines.

    - pourquoi se casser la tête quand recopier les travaux des autres fait gagner du temps et beaucoup d'argent.

    - il ya un autre domaine où tout le monde ce copie.

    - lequel ?

    - la politique, mais cette fois, se sont les électeurs les plagieurs...

    - je vois où tu veux en venir : la Finlande et les résultats de l'extrême-droite.

    - Jan, tu sais que je dois un jour ou l'autre partir, vous laissez toi et Janette...

    - je sais Jim, cela me fait de la peine rien que d'y penser...

    - promets moi Jan, que cela ne sera pas à cause de mes origines étrangères !

     

    JS

     

    Les cache-tétons de l'écologie : larmes de séduction (15/04/2011 18:09)

     

    - Jan, tu pourrais faire des efforts pour choisir tes titres !

    - l'inspiration m'est venue lorsque j'ai regardé la vidéo sur cette nouvelle mode, assez ridicule à première vue, vouloir séduire en cachant ses tétons... Un peu comme les danseuses des vieux films "érotiques" de mon enfance...

    - tu les regardais déjà ?

    - mais non, c'est pour situer l'époque ! bref, si ça plaît à ces messieurs-dames, pourquoi pas !

    - et l'écologie dans tout ça ?

    - Monsieur Hulot (à ne pas confondre avec le personnage de Jacques Tati qui porte le même nom) se décide enfin à se présenter aux suffrages. Tu crois pas que c'est une très bonne chose ?

    - ch'ai pas ! Je vais attendre son programme... Au moins ce monsieur est sympathique, et il sent bon.

    - si il présentait l'émission « Ushuaïa », je ne sais pas si les gels douche, et autres produits cosmétiques de la marque « Ushuaïa » font partis de son panier...

    - internet ça sert à quoi ? t'as qu'à faire des recherches !

    Sous son air éco- écololo, c'est probablement un véritable businessman...

    - du coup la voiture électrique a du plomb dans l'aile.

    - tes transistors transitions sont toujours aussi sèches ?

    - justement, les batterie dites électriques ont besoin du nucléaire. Aujourd'hui qui remet-on en question ? les centrales nucléaires. On  s'aperçoit que la voiture électrique est loin d'être propre, tout au contraire...

    - d'autant plus que celles qui vont venir du Japon, électriques ou non, pourraient être radioactives.

    - à l'approche des élections, se sont nos candidats qui deviennent radio-activeman...

    - de véritables super-héros aux pouvoirs  lucratifs : une prime d'au moins 1.000 euros pour les salariés des entreprises versant des dividendes (François Baroin) ou bien le smic qui pourrait augmenter de 2%. Quant à Dominique de Villepin, il n'est pas en reste, c'est carrément un revenu citoyen de 850 euros pour les personnes sans ressources.

    - si ces annonces devraient faire le bonheur des électeurs (lesquels ???), les salariés sont loin d'être heureux au travail (deux salariés sur trois).

    - cela n'étonnera personne je pense.

    - surtout pas DSK qui nous avertit : "Attention, la crise n'est pas encore terminée".

    Les citoyens français le savent bien, ce n'est pas pour rien qu'un sondage indique que 8 Français sur 10 ont mal à la France. Ils souhaiteraient la création d'une marque et d'un label France.

    - ce n'est pas une mauvaise idée, la France pourrait être représentait à l'étranger avec des produits de qualités et respirant le terroir, tandis que nous consommateurs, pourrions acheter des produits nationaux.

    - tu te souviens de Domenech ?

    - l'ancien sélectionneur de l'equipe de France ?

    - oui ! et bien, il paraîtrait qu'il aurait encaissé le chèque de 32.000 euros. Cette fameuse prime que les joueurs auraient reversé à des oeuvres caritatives.

    - je pense qu'il la mérite cette prime. Il aura eu le talent nécessaire pour nous dire des mots bleux, ceux que l'on dit avec les yeux... et qui font mal, qui font pleurer quand on s'aperçoit que la réalité tourne au cauchemar...

    Il n'est pas le seul à faire couler l'encre d'une France qui s'efface peu à peu pour laisser place... au ridicule...

     

    JS

    « Vivre dans un quartier sensible fait mal aux gensives...Le son du jour : Cyril Mokaiesh - Communiste (Du Rouge Et Des Passions / 2011) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :