• Les mystérieux spéléologues : L'héroïne d'une série noire (1/7)

    4485279604_18a1541060.jpgPhoto : www.flickr.com

     

    Je rêvais de pénétrer dans les entrailles de la Terre.
    Un psychiatre aurait pu analyser ce bien drôle de songe comme un retour dans la matrice maternelle.
    Si il fut vrai que je recherchais une certaine protection, il est bien peu probable que cette dernière en soit l'endroit idéal.

    Par le plus grand des hasards, j'appris par l'intermédiaire d'une connaissance, qu'une équipe de spéléologues recherchait des fonds pour financer leur expédition.
    Je n'hésitais pas un instant à leur proposer mes services, sans oublier de mettre dans la balance une petite mais indispensable condition : je devais assister aux recherches.

    L'envie d'aventure, de curiosité, de replonger dans les vieux films de ma jeunesse avec la possibilité de rencontrer le monstre imaginaire sorti tout droit de " Au centre de la Terre " m'enchanta.
    Je pouvais aussi bien croiser le diable, Dieu étant dans les cieux, tandis que le Monsieur à la barbichette se réchauffait à la chaleur de...
    Bah, de toute façon je ne croyais ni en l'un, ni à l'autre.
    Une sensation étrange parcouru mon corps, je me mis à frissonner.

    L'air assez frais du matin sans doute.

    Nous étions bien loin de l'environnement familier que l'on pouvait côtoyer dans notre cher beau pays, pour autant je ne souhaitais pas renoncer en si bon chemin.
    Je m'étais un peu documenté sur la culture et l'histoire de la région, ainsi que sur la faune environnante, mais aucun livre ne pouvait remplacer la réalité. La vision de cette plaine désertique entourée de montagne était à la fois belle et angoissante.

    Les journées très chaudes succédaient aux nuits glaciales, et cette journée ne dérogeait pas à la règle.
    Si nous devions faire attention à l'astre solaire qui nous brûlait la peau et asséchait nos palais, il fallait être aussi très attentifs aux serpents et scorpions qui à tout moment pouvaient nous faire rejoindre le territoire des ombres.

    Un  vent léger commençait à souffler sur la très rare végétation qui peuplait l'endroit.
    Les quelques nuages qui saupoudraient le ciel bleu, ne lâcheraient aucune goutte de pluie, et si le temps pouvait virer à tout moment et très rapidement, nous avions eu jusqu'à ce jour la chance d'échapper aux tempêtes de sables.

    J'espérais que cela puisse encore durer...

    Au fait, avions nous amené suffisamment d'eau pour tenir le coup ?

    Les frontières qui nous sépareraient de la vie terrestre n'étaient pas encore franchies que des angoisses souterraines prenaient naissances.

    Devant ce paysage apocalyptique, mon esprit vagabond préféra s'évader...

    Des images plus romantiques se glissaient furtivement dans un coin de mon cerveau.
    Un homme sur une barque accompagné d'une charmante jeune fille glissait sur les eaux calme de la rivière.
    Ils échangeaient de doux regard qui en disaient bien long sur leurs intentions...
    Ils s'enfonçaient dans la brume matinale, un sourire béat sur leurs lèvres, prêt à rejoindre le septième ciel sans avoir pris connaissance des étages inférieurs...
    Elle rêvait d'amour, lui de le faire..


    A suivre...
    JS

    « Les mystérieux spéléologues : L'héroïne d'une série noire (2/7)L'art d'être bon : Oser la gentillesse »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :