• Télévision, le programme du futur: un non évènement...

    Une pensée écrite avant que l'on parle de la suppression de la pub sur le service public, mais est ce que cela va changer quelque chose ? pas si sûr...


    Il existe une mission pour la télévision, celle de divertir, d'informer mais certainement pas celle d'abrutir. Pourtant, les chaînes publiques ressemblent de plus en plus aux chaînes privées.
    Sur ces chaînes "publiques" nous sommes "privés" de l'essentiel: se divertir en s'informant. Le public visé en priorité, les enfants futurs consommateurs de tout et de rien. Plus grands, ils engendreront des "enfants de la télé "en puissance. Hypnotisés par les images et les spots publicitaires, les voilà à la merci des vendeurs de "rêves".
    Les fruits du paradis existent, ils ont même un sigle "vu à la télé".
    Au fait, une étape sera bientôt franchit car demain nos enfants pourront se passer des enseignements en tout genre. La télévision fera office de garderie, de professeur....
    L'éducation des parents? La télé s'en chargera......

    N'éteignez plus votre poste, notre savoir est en jeu....

     

    JS le 5 février 2008


    3135238330_be985abf8d.jpgPhoto: www.flickr.com

    La télévision du passé: de bien tristes fêtes 2010

     

    Depuis quelques temps, toute la France peut recevoir la TNT et ses programmes loin d'être explosifs...

    J'espérais pour ce Noël, les miracles ont parfois lieu en cette période, des programmes, qui sans se rapprocher de ceux de mon enfance, pétilleraient de joie, d'humour, d'amour et de rêve...

    Mais il est bien loin le temps où l'on se contentait d'une mandarine, de quelques papillotes et d'un très bon film de Walt Disney... La télé devient notre belle au bois dormant... de l'ennui où les images pitoyables défilent à longueur de spots publicitaires parfois plus intéressants (j'ironise) que les films, séries en tout genre que l'on visionne....

    Très certainement, j'ai dû rater les bons films ou documentaires où la magie nous transportait, en pleine nuit, dans un village de France ou d'ailleurs. La neige, les lumières scintillantes, la table dressée aux couleurs de Noël nous laissait croire que le Père Noël apparaîtrait à tout moment charger des cadeaux de l'amour.

    La cheminée crépitante, nous accueillait à ses cotés pour écouter les contes et légendes que les anciens se transmettaient de génération en génération...

    Bref, nous avons eu droit comme d'habitude à des rediffusions de films et dessins animés qui finissent par lasser, tant soit peu qu'ils soient de qualité.

    Et puis, il y a l'éternel bêtisiers qui me gonfle... Si les anciennes bêtises pouvaient être sincèrement filmées, les nouvelles sont souvent programmées : chacun veut sa minute de gloire, quitte à passer pour un con.

    Bref, j'espère que vous aurez trouvé votre compte, que les enfants furent heureux... mais que diable, pourquoi les gens paraissent de plus en plus triste pendant les fêtes ?

    Certainement pas à cause de la tèlè qui m'a permis de re-visionner un très bon film en noir et blanc (1941) avec Louis Jouvet que je vous conseille vivement et qui aura droit à sa fiche spéciale sur le blog: L'assassinat du Père Noël (1941).... 

    Au fait, c était grâce à une K7 qui déroulait sa bobine dans mon vieux magnétoscope qui est en train de rendre l'âme 

    Bizarre, vous avez dit bizarre ? comme c'est bizarre....

     

    JS (le 16 janveir 2011)

    « Celui qui découvre que "le meilleur ennemi de l’homme, c’est l’homme"Télévision, le programme du futur: un non évènement... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :