• Tempête à Washington : Advise and Consent (le film)

    Découvertes musicales, coups de coeur du passé, et tous ceux du moment :

    Face A : Miossec - La Fidélité (Album : Baiser / 1997)

    Face B : Florent Marchet - La famille Kinder (Album : Courchevel / 2011)

     


     

     

    ~~~~ Big Bang Cinéma ~~~~


    Tempête à Washington (Advise and Consent)
    Film américain
    Réalisateur : Otto Preminger
    Scénario : Wendell Mayes, d'après un roman d'Allen Drury
    Musique : Jerry Fielding   
    Noir et blanc - 132 min

    Avec : Henry Fonda (Robert A. Leffingwell) , Charles Laughton (Le sénateur Seabright Cooley) , Don Murray (Le sénateur Brigham Anderson) , Walter Pidgeon (Le sénateur Bob Munson) , Peter Lawford (Le sénateur Lafe Smith) , Gene Tierney (Dolly Harrison) , Franchot Tone (Le Président des États-Unis) , Lew Ayres (Le Vice-Président Harley Hudson) , Burgess Meredith (Herbert Gelman) , Eddie Hodges (Johnny Leffingwell) , Paul Ford (Le sénateur Stanley Danta)

    Tempête à Washington (Advise and Consent)

     

    Le président des États-Unis vient de choisir son nouveau secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères : Robert Leffingwell. Avant d'être entériné par le Sénat, ce choix doit être examiné en commission d'enquête. Les ennemis de Leffingwell en profitent pour le discréditer. Un témoin inconnu vient révéler qu'il a autrefois appartenu à une cellule communiste...

    Peut-être la plus réaliste des manoeuvres politiques Américaines jamais vues au cinéma 

    Critique lu sur wikipédia.fr : « Tempête à Washington » est l'un des plus beaux films de Preminger. C'est tout à la fois un document passionnant sur la vie politique américaine et une réflexion douloureuse sur le pouvoir, la vie et le passé. Le spectateur est plongé dans les coulisses de la politique américaine, passant du bureau du Président à la commission d'enquête sénatoriale, d'une réception mondaine à une conversation politique de la plus haute importance. Bien que Preminger ait soigneusement évité de faire un film « à clefs », il est difficile de ne pas imaginer, derrière le dangereux sénateur Van Ackerman, l'ombre de Joseph McCarthy, le réactionnaire politicien du Wisconsin qui pourchassait le communiste. Film aux multiples facettes, « Tempête à Washington » est une œuvre admirablement interprétée et mise en scène." (source :
    Patrick Brion, pseudo André Moreau - Télérama)
     

     

    Ce que j'en ai pensé (note : 4/5) : Par deux fois, j'aurai regardé ce film avec le même sentiment : allais-je tenir jusqu'au bout ? Et bien oui, une fois que l'on rentre dans le film, on a envie d'en connaître la fin. Il est réservé avant tout aux personnes qui s'intéressent un peu à la politique ou au bon vieux film. Dans mes souvenirs, si Henry Fonda a un rôle important, il n'est pas non plus omniprésent durant la durée de ce long métrage. A vous de me le confirmer....

    « Mon nom est Personne (le film)Le jardin secret (le film) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :