• Une journée ordinaire - Le pickpocket 1/3


    Station porte des Lilas. 13 juillet 2009 : 17h30 mn.

    Salle  de vidéosurveillance.

                                                  www.flickr.com - Auteur photo : Arvidbr


    - Alors !?!  tu l'aperçois ?
    - Jai l'impression de chercher une aiguille dans une botte de foin, trop de monde...
     c'est le bordel aujourd'hui , avec leur satanée grève, tous des tire-au-flanc.
    - Qu'est ce que t'as contre les grèves!! ils ont raisons!! les plus cons c'est nous...
    - Attend , je crois que je l'ai...
    - Magne toi !il faut qu'on le retrouve coûte que coûte...
    - Là , tout près de la femme forte...Il lui fait les poches...c'est bon ! appelle Marc...
    Merrrrde !! Laisse tomber, il se casse , il a dû rater son coup...
    - Je le préviens quand même, je  lui dis de rester sur ses gardes, prêt à intervenir...
    - Ouaiiiis !! cooool !!je l'ai bien en vue...il mate le sac à dos posé sur le sol...ça y est , il le prend...P'tain !! il est nul ce mec !! mais quel blaireau !!

    Il vient de se faire repérer...c'est vraiment pas son jour de chance ! pour la deuxième fois il repart bredouille...
    - Il a vu la patrouille ! Je pense qu'il va laisser tomber pour aujourd'hui...
    Au fait ! tu sais pourquoi j'adore les grèves ? parce que j'adore ma femme !
    - Quel rapport ? ta femme , elle est syndicaliste ?Je suis mort de rire...
    - P'tit con ! je l'ai rencontré un jour de grève...
    Ces jours ont quelques choses de particulier. Tout le reste de l'année , les gens s'ignorent, mais le jour d'une grève ,c'est bizarre, ils se parlent..y'a ceux qui râlent , les gros cons qui resteront des gros cons et les autres...
    - Ouais je sais , ta femme , c'est une râleuse...comme toi.
    - Qu'est ce que t'as ? t'as les vers ?
    - Non ! ça me fout les boules de l'avoir raté...
    - Donc , c'était un jour de grève...les râleurs était là ,les
    gros cons aussi , et c'est un peu grâce à eux que le miracle eu lieux et depuis, je prie les saints de ces pauvres types...
    Elle était là ! dans son fauteuil roulant...
    - Depuis quand ta femme est dans un fauteuil roulant ? tu me parles d'une autre ?
    Ca y est ! Je pige pour le miracle. La station des lilas est jumelée avec Lourdes...
    - T 'es débiles comme mec... laisse moi finir !
    Donc elle essayait de se frayer un chemin ,avec son fauteuil ; tu parles de solidarité , c'était chacun pour sa gueule.
    Tu vois pas que je bouscule tout le monde , je prends le fauteuil par l'arrière et j'accélère.
    Elle a tout de suite pigé , et son sourire était le plus beau des remerciements.
    Une fois installé dans la rame , je l'aperçois qui me regarde.
    Rien de plus normal après ce que je venais de faire, j'étais le mec bien...
    - Pffft ,fais moi rire...toi un mec bien !! ha ha ha ha...qu
    oi que... ouais ! t'es un mec bien !  y 'a rien de marrant...
    -Elles se regardaient avec complicité , posaient leurs yeux sur moi.. j'en rougissais.
    Deux belles filles qui vous regardent de cette manière , ça fout mal à l'aise...
    - Mdr , t'en rougis encore...
    - Et alors ! je un grand timide !
    Celle qui était dans le fauteuil pouffa de rire , puis l'autre me dit :

    - Je vois que vous vous occupez très bien de ma sœur, je n'ai pas eu le temps d'intervenir que le super héros qui se prénomme...?
    - Gérald !

    - Que Monsieur Gérald , avec sa force surhumaine , était déjà en train de sauver la veuve et l'orphelin...
    Je m'appelle Lorelei et voici Géraldine...enchantée Gérald , de faire votre connaissance !

    - Gérald , et Géraldine , cela n'aurait pas était mieux ?
    - J'ai flashé sur Lorelei, mais je peux t'assurer que Géraldine est une fille géniale.
    Si t'étais pas si vieux , je te l'aurais présenté...j'oubliais ! si t'étais pas si con...

    Antoine le 17 Mai 2009

    « Grippe méxicaine ou porcine ? Risque de pandémie ?Destins croisés - Le pickpocket 2/3 »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :