• Jim, mon seignor, il est huit or...

    - Qu'est-ce qui se passe ? politiquement, y a rien à se mettre sous la dent !

    - y a que j'ai aussi un peu décroché avec ces microbes qui n'ont pas arrêté de m'empoisonner.

    - t'avais qu'à voir le doctor !

    - ça sert à rien, il veut pas me refiler de traitement, ce qui n'est pas une mauvaise chose. D'abord parce que les médocs, moins j'en prends mieux je me porte...

    - ce qui me parait logique sous un certain angle...

    - t'as raison, va chercher la petite bébête.... Ensuite avec l'affaire médiator et ses milliers de morts, on n'a plus tellement envie de prendre des médocs qui te donnent prématurément rendez-vous avec la faucheuse.

    - c'est dingue que personne ne se soit rendu compte des dangers de ce médicament.

    - ce médicament ? qui t'as dit que c'était le seul ? La liste est longue mon ami et malgré la bonne volonté, que l'on ne peut mettre en doute, des uns et des autres, ce problème persistera dans le futur.

    - en finalité, tout le monde redoute le pire et suspecterait d'autres comprimés et tu vas me faire croire que ces éminences crises ne savaient, ne sauraient rien ?

    J'ai comme l'impression que tu te moques de moi...

    - c'est l'or ! Il est l'or ! L'or de se réveiller ! Mon seignor, il est huit or !...

    Tu te souviens de cette replique ? Yves Montant dans "La folie des grandeurs"...

    Tu sais Jim, je pense à autre chose.... lorsque l'on voit les révolutions qui se déroulent en Tunisie, en Egypte et le manque d'enthousiasme des gouvernements occidentaux pour prendre le parti du peuple, on se demande bien si cette recherche de démocratie ne ferait pas les mauvaises affaires de certains.

    - décidément, on ne sait plus trop quoi penser. Mais où va le monde ?

    - tu poses une très bonne question Jim, et j'avoue ne pas avoir la réponse.

    Si l'Europe voulait endosser le rôle de médiateur, peut être que l'on trouverait des solutions. D'autant plus que ce n'est peut être qu'un début...

    La tunisie est un petit pays de 10 millions d'habitants très dépendant de l'Europe par le tourisme, les exportations de biens et de services. Le désespoir causé par l'augmentation du prix des denrés s'est transformé en colère d'où le soulèvement que l'on connaît.

    Ben Ali tenait le pays d'une main de fer...

    L'egypte, c'est pas vraiment la même chose. Bien entendu je ne parle pas de la corruption etc. Tout d'abord, 84 millions d'habitants vivent dans ce pays. Ensuite les ressources y sont beaucoup plus importantes, comme le pétrole par exemple. Contrairement à la tunisie, les islamistes sont beaucoup plus presents et actifs...

    - d'où l'inquiétude d'Israel et des Etats-Unis ?

    - peut être, peut être...

    - j'ai cru entendre dire que tout aurait commencé par internet et les réseaux sociaux. On pouvait y trouver tout sortes d'informations plus ou moins vraies... et aussi les appels aux rassemblement...

    - la révolution numérique est en marche Jim... Un jour ou l'autre on va surveiller les infos qui passent sur nos blogs.

    - Ah bon ? je croyais que c'était déjà fait....

     

    JS

    « Sherlock, le Sherlock Holmes des temps modernes...Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :