• Celui qui fait preuve d'amabilité et d'empathie et pratique la gentillesse avec intégrité, solidarité et quelque fois courage, a compris l'intérêt qu'il pourrait tirer à l'être. Il sait qu'il a tout a gagner à être bon. La gentillesse authentique, c'est à dire non feinte et sans une quelconque attente de " retour sur investissement " est sans doute la stratégie la plus habile pour mener une vie épanouie. Les bonnes actions sont toujours récompensées car les bienfaits que nous prodiguons aux autres nous reviennent d'une façon ou d'une autre. La bonté est une spirale vertueuse.

    L'art d'être bon : Oser la gentillesse: Stefan Einhorn- Editeur : Belfond ( 2008)

    Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires